FLASH INFO - 24 juillet 2020 - Vacances d'été : Nos sites seront fermés du Lundi 3 Août  au Dimanche 23 Août inclus à l'exception de Gravelines et Dunkerque - Belles vacances à tous ! -

Ecrit par :
Olivier CAMBRAY


2 avril 2020

COVID-19 : Soyons solidaires et responsables et facilitons le crédit inter-entreprises c’est à ce prix que nous sauverons notre économie  

 

Depuis maintenant 15 jours, notre pays a été placé par le Gouvernement en confinement. Situation inédite pour notre pays.

 

Les informations ont été nombreuses avec parfois des revirements de position de la part de l’administration. Nous vous invitons à vous reporter à nos dernières informations.

 

Ces revirements pouvant s’expliquer par le fait que la crise sanitaire à laquelle nous faisons face est sans précédent et que, comme vous, le Gouvernement est dans l’incertitude la plus totale.

 

Néanmoins, si l’on se place purement et simplement sur les mesures de soutien économique, on peut considérer que les dirigeants de notre pays ont mis en place des aides importantes pour permettre aux entreprises de passer la crise au mieux.  
 

Les mesures phares étant : 

•    La facilitation au recours de l’activité partielle
•    Le report d’échéances fiscales et sociales ( sauf impôts indirects comme la TVA) 
•    L’autorisation du report des échéances d’emprunt et de crédit bail, et ce, grâce à une négociation avec les banques ; 
•    La création d’un Prêt Garanti par l’Etat, aux conditions d’accès facilitées et d’un montant au plus égal à 25 % du chiffre d’affaires annuel. 

 

Néanmoins, le Gouvernement, seul, ne peut pas tout !!

 

En tant que chefs et dirigeants d’entreprises, nous avons aussi notre part de responsabilité à prendre !

 

Comment ?

 

En faisant preuve de bon sens et en assumant notre rôle de chef d’entreprise ! 
 

Tout d’abord : 

•  en mettant en œuvre tous les dispositifs qui s’avèrent nécessaires pour permettre la survie de son entreprise.  Nous sommes là pour vous aider à effectuer les bons choix. 

•  en poursuivant, lorsque c’est possible, l’activité de mon entreprise en préservant la sécurité de mes salariés par des mesures appropriées de protection ; 

•  en continuant à gérer mon entreprise notamment  en surveillant  ses encaissements et en relançant les  créances en retard de paiement ; 

•  en suspendant toute distribution de dividendes lorsque l’on sollicite des aides d’Etat ; 

•  en continuant à régler nos fournisseurs pour leur permettre de passer la crise le mieux possible (la mise en place d’un prêt PGE a cette vocation à savoir de préserver le crédit inter-entreprises) ;
 
•  en continuant à régler la TVA afin de permettre à l’Etat d’offrir des garanties sur les recettes fiscales auprès des financeurs qui facilitent la mise en œuvre d’aides de l’Etat… 
 

 

D’ailleurs, plusieurs de nos politiques ne cessent de rappeler depuis quelques jours que les entreprises doivent jouer le jeu, que le crédit inter entreprises ne doit pas s’arrêter, et que tous ceux qui ont de la trésorerie doivent continuer à honorer leurs fournisseurs ! 

 

Nous devons tous contribuer à notre niveau à la survie de notre économie en appliquant ces mesures de bon sens. 

 

Bien évidemment chaque entreprise est différente et les solutions à mettre en œuvre le sont aussi mais dans la mesure du possible respectons nos échéances vis à vis de nos fournisseurs.


C’est à ce prix que nous pourrons éviter l’effondrement de notre économie. Pensez donc à la mise en place d’un prêt PGE.