FLASH INFO - 24 juillet 2020 - Vacances d'été : Nos sites seront fermés du Lundi 3 Août  au Dimanche 23 Août inclus à l'exception de Gravelines et Dunkerque - Belles vacances à tous ! -

Ecrit par :
Olivier CAMBRAY


18 mai 2020

L’action sociale du régime de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO crée une aide exceptionnelle d’urgence.

 

Quels sont les bénéficiaires ?

Pourront en bénéficier les salariés cotisants à l’AGIRC-ARRCO et les dirigeants salariés du secteur privé, qui connaissent des difficultés d’ordre financier du fait de la crise sanitaire. 
 
Des précisions sont attendues sur l’éligibilité à l’aide des mandataires sociaux sans contrat de travail et relevant du régime général de sécurité sociale et cotisant de ce fait au régime AGIRC-ARRCO (dirigeants de SAS, gérants minoritaires de SARL).
 

 

Quel est le montant de l’aide ?

Cette aide circonstanciée sera allouée une fois et pourra atteindre 1 500 € en fonction de la situation du demandeur.

Pour en bénéficier, le salarié doit contacter sa caisse de retraite complémentaire.
 

 

Quelles sont les modalités de demande ?
 
Le salarié ou dirigeant salarié devra remplir un formulaire de demande d’intervention sociale simplifiée [Lien] et fournir une déclaration sur l’honneur qui précise sa situation et décrit les difficultés financières rencontrées tout particulièrement pendant la crise sanitaire que nous traversons. 
 
Il devra également fournir les trois derniers bulletins de salaire ou revenus, dont au moins l’un présente une baisse de rémunération.
 
Après analyse du dossier et acceptation, le déblocage de cette aide est effectué en un mois tout au plus.
 
L’examen du formulaire de demande nous conduit à penser que l’octroi de l’aide sera limité aux seuls cas de difficultés financières avérées ce qui vise notamment les cas où les bénéficiaires potentiels ne disposent pas d’autres ressources financières pour faire face à la crise que nous traversons.
 

 

Quel est le délai pendant lequel l’aide peut être sollicitée ?

La demande de cette aide doit se faire avant fin juillet 2020.

L’AGIRC-ARRCO n’exclut pas une prolongation mais rien n’est certain à ce jour. Une enveloppe de 200 millions d’euros est consacrée à ce dispositif.
 

 

Toute l'équipe reste mobilisée pour soutenir et sauver les entreprises.