FLASH INFO - 15 novembre 2021 - Indisponibilité de votre service en ligne SILAE prévue cette semaine - N'hésitez pas à nous contacter pour toute précision à ce sujet - Merci de votre compréhension -

Ecrit par :
Sophie GASSELIN


22 mars 2019

Depuis le 1er Janvier 2019, le compte personnel de formation (CPF) est monétisé. Finie l’alimentation en heures ! Les droits acquis avant cette date sont donc convertis en euros.


Bon à savoir : si votre salarié veut suivre une formation non obligatoire hors temps de travail dans le cadre du CPF, il peut le faire sans avoir à obtenir votre accord. 


En revanche, si votre salarié veut suivre une formation durant son temps de travail il doit obtenir votre accord préalable par écrit. L’absence de réponse de votre part vaut acceptation. Le refus doit être motivé. Vous n’aurez plus comme auparavant un droit de regard sur le contenu et le calendrier de l’action de formation.

 

Il vous faudra maintenir la rémunération de votre salarié pour ses heures de formation suivies durant son temps de travail.

 

Rappel : si votre entreprise comporte plus de 50  salariés, vous êtes dans l’obligation de lui faire suivre une formation non obligatoire tous les six ans, sous peine de verser une contribution à la formation professionnelle supplémentaire à titre de sanction.

 

N’oubliez pas que vous disposez d’un outil vous permettant de mieux identifier les actions de formation de vos salariés : l’entretien professionnel. Ce dispositif était à mettre en place obligatoirement au sein de votre entreprise pour la première fois avant le 05 Mars 2016 et doit être renouvelé tous les 2 ans.

 

A compter de la date d’embauche de votre salarié, vous disposez de deux ans maximum pour mettre en œuvre l’entretien professionnel.


Sachez que nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le déploiement opérationnel de ce dispositif.